Des poèmes pour une vie

La Poésie. Entre vers, rimes et sonorités douces, retrouvez ici l’ensemble de mes poèmes écrits de 2006 à aujourd’hui sur des sujets divers et variés.
Certains de ces poèmes ont également été mis sous forme de vidéos.

Mara

Petit nuage gris
Dans un ciel bleu
Petite flaque de pluie
Sur la route des amoureux

Peut-être différente
Mais surement pas méchante
Aimer un semblable
Comme des grains de sables

Je ne suis pas comme eux
Mais je sais les accepter
Se lier d’amitié
Les laisser s’aimer

Sans compromis
J’en fais une amie
Que je saurais conserver
Et surtout respecter

Suivez-moi :
Sadness

Destins croisés
Vie brisée
Une triste nuit
En pleine été

Pére disloqué
Au fond du trou noir
Meurt dans son manoir
Un pere aimé

Sans y croire ni y penser
La vie suit son cour
Malgré un mauvais détour
L’amour court toujours

Suivez-moi :
Douceur d’ailleurs

Jamais je ne pourrais apprécier
Cette douceur dorée
Qui luit dans mon cœur
Sous un nid de malheur

Je n’y ai jamais autant pensé
Que depuis cette année
Jamais autant amoureux
Jamais autant malheureux

Mystérieux est le futur
Aussi bon que mauvais
Je ne saurais l’expliquer
Le destin le murmure

Suivez-moi :
Quelques mots pour te dire

Je t’écris ce poème
Pour te dire que je t’aime
Pour exprimer mes sentiments
Que j’ai à tout instant

Toi la fille d’un rêve
L’arbre qui manque à la sève
La femme que j’aimerais
La femme dont j’ai tant rêvé

Toi qui reste inconnu
Toi qui ne m’a pas vu
Toi que j’aime
Comme un roi à sa reine

La folie me l’interdit
Peut être qu’aujourd’hui
Tu lis ce poème
En sachant que je t’aime

Suivez-moi :
Pensées troublées

Je ne sais plus quoi penser
Je ne sais plus quoi rêver
Dans ce monde d’horreur
Où règne le malheur

Ce monde si triste
Ne suit pas la piste
D’un monde joyeux
Sans malheureux

Un monde de merveille
Où brille le soleil
Sans explosions
Sans pollution

Continuez de rêver
Pour enfin constater
Que le monde des hommes
N’est pas la Grande Rome

Suivez-moi :
Planète misère

Planète Terre en guerre
Sans revenir
L’homme détruit l’avenir
De l’enfant du père

Pourquoi se battre
Autant de sacrifices
Trop de supplices
Pour un avenir de plâtre

Pourquoi tuer
Quand on peut aimer
Pourquoi souffrir
Quand on peut sourire

L’espérance de vie
Chaque jour grandit
Mais pour vivre dans la misère
Sans père ni mère

Suivez-moi :
Pourquoi la guerre

Pourquoi la vie
Où tout se détruit
Pourquoi la mort
Où vivent les remords

Vivre cent ans
Mourir à chaque instant
Gouter au bonheur
Pour mourir dans le malheur

L’homme ne fait que détruire
Il noirci son avenir
Sans jamais penser
Aux dégâts du passé

Écoute ton père
Renonce à cette guerre
Qui tout détruit
Ennemis comme amis

Suivez-moi :
Lumière d’un jour

Il reste là sans bouger
Attendant toujours
Attendant l’amour
Sa future bien aimée

Qu’elle quitte ses rêves
Pour la réalité
Après de grandes batailles menées
Méritant une trêve

Chaque jour un peu d’espoir
Disparait de son cœur
Voir la vie en noir
Dans un monde qui se meurt

La lumière de l’amour
Réveillera peut être un jour
L’espoir du dragon
Qui au fond de lui se morfond

Suivez-moi :
Grande dragonne

Au pays du froid
Une dragonne se cachait
Sans lois ni roi
Hiver comme été

Elle garde en elle
Une bien triste maladie
Il s’agit de la folie
Qui lui donne des ailes

Les pics enneigés
Les prairies gelées
Son domaine
Son règne

Un règne solitaire
Loin de tout
Loin de vous
Au dessus de la terre

Suivez-moi :
Eléments

Au milieu des plaines
Se cache une brebis
Elle n’a que sa laine
Elle craint la nuit

Le Poséidon des océans
Le grand requin blanc
Maître des grands fonds
La peur des poissons

Maître des cieux
Le dragon sans hésitation
Gare aux dragons
Les animaux ont leur dieu

L’esprit des bois
La sérénité incarnée
Refuge des blessés
Où réside un roi

Suivez-moi :